Présentation

Présentation

Vues sur le LEPSE

Le LEPSE, Laboratoire d'Écophysiologie des Plantes sous Stress Environnementaux, a été créé en 1993 pour produire des connaissances et des méthodologies pouvant contribuer à l’amélioration de la productivité des plantes cultivées sous contraintes environnementales.

Ce laboratoire est une Unité Mixte de Recherche (INRAE - Institut Agro/SupAgro Montpellier) implantée à Montpellier (34) sur le campus de la Gaillarde (L'Institut Agro/Montpellier SupAgro).

Objectifs

Analyser et modéliser la variabilité génétique des réponses des plantes à des conditions environnementales contrastées, en particulier la sécheresse et les températures élevées.

Arabidopsis 2

 

Actions et méthodologies

Les réponses principales étudiées sont la croissance, le développement végétatif et reproducteur ainsi que les échanges gazeux CO2 et H2O. Nous testons nos hypothèses en utilisant des gammes génétiques (accessions naturelles, lignées sélectionnées, mutants, transformants) et environnementales larges (en combinant chambre de culture, serre et champ) ainsi qu’en utilisant des mesures biochimiques, moléculaires ou biophysiques de l’état des organes ou des tissus.

Des analyses à haut-débit sont permises par la mise au point et l’utilisation de plateformes de phénotypage à haut-débit pour lesquels nous sommes des pionniers à l’échelle mondiale (le LEPSE coordonne le projet Investissement d’Avenir PHENOME).

LEPSE_Phenoarch_vignes

Nous combinons nos analyses dans des modèles embarquant la variabilité génétique et environnementale pour prévoir le comportement des génotypes et des espèces dans des climats actuels ou futurs.

Nous travaillons principalement sur 4 espèces : deux céréales majeures de la diète mondiale, à savoir le blé et le maïs, la vigne, économiquement très importante dans le bassin méditerranéen ainsi que sur la plante modèle Arabidopsis thaliana, dont la vaste aire naturelle de répartition en fait un outil idéal d’étude de l’adaptation aux stress. Nos travaux ont des ambitions génériques qui trouvent une illustration dans des programmes en cours sur d’autres espèces comme le riz ou le colza.

LEPSE-Phenodyn

Labex

Le LEPSE est partenaire du LabEx Agro.

Labex Agro

(Agropolis Fondation, Agronomie et Développement durable)

Agropolis Fondation

Tutelles

Le LEPSE a 3 tutelles : les départements Agro Éco System et Biologie et Amélioration des Plantes de INRAE, et L'Institut Agro/Montpellier SupAgro.

Effectifs

Groupe LEPSE 2022

Le LEPSE se compose de 30 agents permanents affiliés à INRAE ou à l’Institut Agro/SupAgro de Montpellier : 

  • 16 chercheurs dont 3 enseignants-chercheurs
  • 14 ingénieurs, techniciens et administratifs (ITA)

Il accueille aussi de nombreux étudiants, post-doctorants ainsi que du personnel scientifique ou d'appui technique non permanents.

En tenant compte du personnel non-titulaire, doctorants, post-doctorants et stagiaires, l'effectif du LEPSE peut atteindre 70 personnes en moyenne.

Organisation

Le LEPSE est structuré en deux équipes de recherche :

Il se compose d'un ensemble de plateformes de phénotypage, comportant une équipe-projet en émergence :

  • M3P-Dév : « Montpellier Plateformes de Phénotypage des Plantes, Méthodes & Développements »

Le LEPSE a aussi une équipe technique :

  • Équipe IE2M : « Infrastructures, Équipements, Méthodes & Mesures »

Chaque agent de l’unité se rattache à une ou à deux équipes.

Date de modification : 14 février 2024 | Date de création : 17 juin 2020 | Rédaction : Aurélien Ausset